Camping Pays Basque Hendaye : Toutes les villes proches du camping eskualduna d'Hendaye (Biarritz, Saint Jean de Luz, Saint Jean de Luz, Anglet, Itxassou, Urrugne...). Le Camping Eskualduna 4 étoiles est situé dans les Pyrénées Atlantiques sur la Côte Basque à Hendaye. Profitez de la plage, du soleil et des montagnes du Pays Basque.

<< retour la liste des villes proches du camping

Le Camping Eskualduna est situ 9,1 km de Saint Jean de Luz sur la Côte Basque.
Cliquez ici pour voir l'itinraire entre le camping et Saint Jean de Luz



Situation

La baie de Saint-Jean-de-Luz est situe au fond du golfe de Gascogne. C'est la seule rade abrite entre Arcachon et L'Espagne. Grce ses digues qui la protgent des colres de l'ocan Atlantique, elle a la faveur des baigneurs et est devenue une station balnaire rpute de la Cte Basque.
Saint-Jean-de-Luz fait partie de la province basque du Labourd, ainsi que de l'Eurocit basque Bayonne - San Sebastian.

Histoire

Saint-Jean-de-Luz ne fut l'origine qu'une modeste bourgade sur les dunes, entre mer et marais, l'entre de l'estuaire de la Nivelle, face la colline de Bordagain. Jadis proprit des chanoines de la cathdrale de Bayonne, la communaut, bien que devenue autonome, ne possda jamais d'enceinte ; elle ne fit par consquent pas vritablement figure de ville avant l'poque moderne.
Au xve sicle, les pcheurs basques du port de Saint-Jean-de-Luz explorrent les premiers les bancs de Terre-Neuve et la pche la morue jointe la chasse la baleine accrurent considrablement la prosprit de la commune. Du XVIe au XVIIIe sicle, la ville devint un nid de corsaires qui combattaient pour le compte du roi de France. L'enrichissement du port et l'afflux de population furent tels qu'il en rsulta l'urbanisation de Ciboure, quartier dtach d'Urrugne (le couvent des Recollets fut implant proximit du pont qui relie les deux communes pour apaiser les relations entre les deux communauts, souvent rivales).
Le dbut du XVIe sicle en Labourd est marqu par l'apparition de la peste. La lecture des registres gascons permet de suivre son expansion. Le 11 avril 1518, la peste svissant Saint-Jean-de-Luz, la ville de Bayonne fait inhibition et dfense tous les manants et habitants de la cit et autres trangers d'aller entretenir des relations au lieu et paroisse de Saint-Jean-de-Luz o les gens sont morts de la peste .
Paul Raymond3 note que la baronnie de Saint-Jean-de-Luz appartint au chapitre de Bayonne jusqu'en 1621.
Saint-Jean-de-Luz, souvent prise et pille par les Espagnols, souffrit longtemps de sa position frontalire. Elle subit notamment, en 1558, un incendie qui n'pargna qu'une seule maison - celle o rsidait le chef du contingent ibrique ayant occup la cit. C'est la fois pour faciliter le mouillage des navires et protger la baie que le roi Henri IV entreprit de construire le fort de Socoa (commune de Ciboure).
Saint-Jean-de-Luz connut son heure de gloire lorsque, l'issue du trait des Pyrnes conclu quelques mois plus tt (7 novembre 1659) par Mazarin, Louis XIV vint y pouser Marie-Thrse d'Autriche infante d'Espagne le 9 juin 1660. La porte de l'glise Saint-Jean-Baptiste, franchie sa sortie de l'glise par le couple royal ft mure 3 ans aprs la crmonie, quoique l'inscription grave dans le mur donne croire que la condamnation de la porte a t ralise juste aprs le mariage.
En 1713, le trait d'Utrecht abandonnant Terre-Neuve la Grande-Bretagne porta un coup funeste Saint-Jean-de-Luz. la fin du sicle, la baleine ayant disparu du golfe de Gascogne et l'ocan ayant rompu les barres de Socoa et de Sainte-Barbe, qui protgeaient la baie, le port et une partie de la ville se trouvrent ruins. Ce fut la dcadence ; pcheurs et gens de mer migrrent en masse, la ville perdit l'essentiel de ses habitants. L'anne 1789 fut marque, en particulier, par une terrible tempte qui dtruisit tout un quartier de la ville ( La barre ) et submergea le couvent des Ursulines.
Sous la Rvolution, la commune fut rebaptise, comme beaucoup d'autres localits basques. Fusionne avec Ciboure, elle porta en effet (jusqu'en 1800) le nom de Chauvin-Dragon, d'aprs le patronyme d'un brave soldat de la Rpublique. Le Pays basque en gnral et Saint-Jean-de-Luz en particulier souffrirent normment de la Rvolution et de l'Empire : les guerres continuelles avec l'Espagne amenrent des rgiments de soldats avec leurs rquisitions, leurs pillages et les combats. Le blocus britannique tua toute activit maritime pendant 20 ans. En 1813, l'offensive de Wellington qui sjournait Lesaka, pargna Saint-Jean-de-Luz et les rgions ctires. En 1790, le canton de Saint-Jean-de-Luz comprenait les communes de Bidart, Ciboure, Guthary et Saint-Jean-de-Luz et dpendait du district d'Ustaritz.
Au XIXe sicle, les digues, souvent dtruites, furent reconstruites afin d'assurer dfinitivement la scurit du port et de la ville. Les voyages de Napolon III dans la rgion puis l'engouement de la bonne socit pour la Cte Basque dbouchrent cette poque, avec l'arrive du chemin de fer, sur un grand essor touristique. Suite l'dification de ses trois digues (Socoa, l'Artha, et Sainte-Barbe), Saint-Jean-de-Luz ne fut plus systmatiquement envahie par les eaux lors des grandes temptes, comme cela avait t souvent le cas auparavant. Cassant les gros rouleaux venus de l'ocan, ces digues contriburent, ds le dbut du dveloppement des bains de mer, faire de Saint-Jean-de-Luz un lieu de villgiature trs pris des familles.
Au dbut du xxe sicle, Saint-Jean-de-Luz devint une ville moderne et pour partie ouvrire. La gnralisation de la chaudire vapeur modifia dans un premier temps sensiblement les conditions de pche et raccourcit les distances. De nombreuses usines s'difirent alors pour traiter le poisson dans le quartier du Fargeot, l'essentiel de la main d'uvre tant alors importe d'Espagne et aussi de Bretagne. Des majorits rpublicaines furent lues et administrrent la municipalit, qui donnrent le nom de Gambetta la grande rue (Karrika Handia) et firent percer les boulevards Thiers et Victor Hugo. Le dveloppement touristique n'en ft pas entrav, Saint-Jean-de-Luz restant une destination lgante et la mode. proximit du site de Sainte-Barbe, o l'un des tout premiers parcours de golf du continent avait t ouvert, le baron Van Bree, aviateur belge tomb amoureux du pays basque, cra un motel unique.

Patrimoine civil

- La maison Esquerrna, l'angle des rues de la Rpublique et de la Baleine, date de la fin du XVe sicle ;
- La maison dite Lohobiague Enea ou maison Louis XIV, place Louis XIV date de 1643 ;
- La maison dite de l'Infante ou maison Haraneder, demeure d'Anne d'Autriche, o l'Infante Marie-Thrse logea quelques nuits. Le nom initial de la maison est Joanoenia, c'est--dire la maison de Jeannot de Haraneder, d'une famille d'armateurs enrichis aux XVIIe et XVIIIe sicles, anoblie et allie la vieille noblesse de Macaye ;
- La maison Betbeder-Bata, cise quai de l'Infante, date du XVIIe sicle ;
- La maison Saint-Martin, rue Mazarin, date de 1713 ;
- La maison dite des Pigeons blancs, rue de la Rpublique, est recense aux monuments historiques ;
- Le phare du port, class monument historique, construit par Andr Pavlovsky ;
- Le port dtient deux bateaux de pche au thon la ligne, inventoris par le ministre de la Culture, l'Arosa et le Patchiku.

Patrimoine environnemental

La commune a t rcompense de trois fleurs au concours des villes et villages fleuris 2006.

Site officiel de Saint Jean de Luz : http://www.ville-saintjeandeluz.fr/
Site officiel de l'Office de Tourisme de Saint Jean de Luz : http://www.saint-jean-de-luz.com/



Camping Eskualduna proche de Saint Jean de Luz sur la Côte Basque

Notre camping est situé au bord de la plage d'Hendaye (avec navette gratuite en saison) au coeur du Pays Basque.
Vous pouvez louer un mobile-home ou un emplacement de camping. Vous trouverez toutes les installations nécessaires à votre confort dont un magasin d'alimentation, un restaurant, une piscine à deux bassins et même un accès internet wifi.



Contenu soumis la licence CC-BY-SA. Source : Article Saint Jean de Luz de Wikipdia en franais (auteurs)
Camping Côte Basque - Camping Pays Basque - Camping Locations Pays Basque - Camping Locations Côte Basque - Camping Hendaye